Tag: coronavirus

Coronavirus – La dissimulation officielle conduit à la propagation du virus en Iran

CNRI Femmes – Le bilan des décès dus à l’épidémie de coronavirus en Iran est très élevé par rapport au nombre de cas positifs signalés. L’Iran est le pays le plus touché par le coronavirus en dehors de la Chine.

Dans la soirée du jeudi 12 mars 2020, au moins 3 650 personnes étaient atteintes par le COVID-19 dans 160 villes des 31 provinces iraniennes.

La dissimulation criminelle et la diffusion de mensonges et de désinformation ont non seulement contribué à la propagation rapide du virus en Iran, mais ont également entraîné la transmission du virus à de nombreux autres pays.

 

Elham Sheikhi, 23 ans et joueuse de futsal, est morte à Qom le 26 février 2020 des suites de l’infection au coronavirus. Auparavant, Narguesse Khanalizadeh, 25 ans et infirmière, était décédée à l’hôpital Milad de Lahijan le 25 février 2020 du coronavirus.

La dissimulation et le manque de transparence du régime sur la propagation de ce virus ainsi que l’incapacité des autorités à fournir le matériel, les masques et les désinfectants nécessaires ont choqué la population. Les gens font de longues files d’attente devant les pharmacies pour acheter des masques, de l’alcool, des désinfectants et d’autres articles médicaux de base, mais les pharmacies ne sont pas approvisionnées et ne peuvent pas répondre aux demandes.

 

Il y a une pénurie d’équipements de protection tels que les masques, les gants, les blouses et les boucliers de protection dans certains centres médicaux ; les infirmières et le personnel médical travaillent dans des conditions difficiles pour traiter et soigner les patients.

Des réseaux de spéculation au sein du gouvernement volent les fournitures médicales et les vendent à des prix gonflés au marché noir

D’autre part, la vie des prisonniers et surtout des prisonniers politiques est en danger en raison des conditions sanitaires inacceptables dans les prisons iraniennes qui sont infectées par le coronavirus. Ils doivent être libérés immédiatement et sans condition.

Mme Maryam Radjavi, présidente élue du Conseil national de la Résistance iranienne, a appelé l’Organisation mondiale de la santé (OMS) à envoyer immédiatement ses équipes de surveillance et médicales en Iran pour aider à contenir le nombre croissant de victimes du coronavirus.

Page 1 of 13 1 2 13

Restez avec nous

Documents

Bulletin Mensuel

Articles

les femmes de la résistance

Vidéos

Welcome Back!

Login to your account below

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.

Add New Playlist